Les présidentes

Les présidentes
Théâtre de l'Incendie

du mercredi 15 au vendredi 17
décembre 2021
à 20h

Attention : la représentation du mardi 14 décembre ne peut avoir lieu pour des raisons de sécurités sanitaires glary utilities kostenlos downloaden deutsch. Si vous avez déjà des billets pour cette date, merci de contacter le Centre Culturel de La Ricamarie pour un échange : billetterie@centre-culturel-laricamarie.fr

79a8a30f-e6c5-feba-084f-7a049ab3f801

Durée : 1h25
Théâtre
Création
Coproduction
Co-accueil avec la Comédie de Saint-Étienne - CDN
Tout public à partir de 14 ans

 

 

c77d80ff-849c-ff36-1b2a-e58e970bc796

Erna, Grete et Marie, sont trois toutes petites bourgeoises pétries de frustrations, rongées par de secrètes passions, Présidentes de leur égo, où chacune règne sur son nombril, ses fantasmes, son fragile petit domaine matériel et mental paint shop pro kostenlos downloaden chip.

Erna, championne de l’épargne, est obsédée par son charcutier polonais Wottila et porte la charge de son fils alcoolique.

Grete, reine de la séduction, dont la fille a fui en Australie, se retrouve seule avec ses rêves de nymphomane bilder kostenlosen happy new year.

La petite Marie, incarnation de l’innocence, règne en jeune illuminée sur ce cloaque humain, en tant que spécialiste du débouchage manuel des toilettes, activité qu’elle pratique, en public,  sans utiliser de gants gimp kostenlos downloaden.

Erna, Grete et la petite Marie se retrouvent dans la cuisine d’Erna alors que le pape parle à la télévision. Pour oublier leur quotidien insupportable, elles basculent
très vite dans un délire verbal et s’adonnent à un rêve éveillé, enivrées d’alcool et de leurs propres chimères handy orten app kostenlos downloaden.

Ce trio halluciné nous embarque dans son psychodrame terrible, hilarant et sans retour. Les Présidentes sont des monstres, des furies, des suppliantes. Elles sont notre reflet le plus terriblement inspiré.

 

Texte de : Werner Schwab
Mise en scène : Laurent Fréchuret
Assistante à la mise en scène : Cécile Chatignoux
Scénographie : Stéphanie Mathieu
Peintre : Marie-Ange Le Saint
Construction : Jean-Yves Cachet
Lumière : Julie Lola Lanteri
Maquillage coiffure : Françoise Chaumayrac
Régie générale : Sébastien Combes
Collaboration costumes : Colombe Lauriot Prévost
Maquillages effets spéciaux : Atelier 69 CLSFX
Collaboration son Patrick Jammes
Directeur de production : Slimane Mouhoub.

Avec :

Mireille Herbstmeyer
Flore Lefebvre Des Noëttes
Laurence Vielle

LA PRESSE EN PARLE
"La pièce a trouvé trois comédiennes à sa dimension: Mireille Herbstmeyer (...) Flore Lefebvre des Noëttes (...) Laurence Vielle. (...) "Elles sont des monstres, des furies, des suppliantes" dit Laurent Fréchuret de ces trois personnages. Les trois comédiennes sont à la hauteur de ce qu'on peut attendre du théâtre: des corps puissants, présents, insolites et insolents. (...) Trois présidentes qui font peur, font rire, émeuvent, sidèrent. Du théâtre puissant, culotté (c'est le cas de le dire...) mieux que ça: qui vous interroge sans pitié jusqu'au fond du corps. Sans pitié, mais là-dedans, ça fouille quand même du côté de l'amour." Christine Friedel. Théâtre du Blog 
http:/http://theatredublog.unblog.fr/2021/07/13/les-presidentes-de-werner-schwab-mise-en-scene-laurent-frechuret/
"On a adoré ! Un spectacle coup de cœur de La Terrasse. Quel prodigieux trio de comédiennes! Mireille Herbstmeyer, Flore Lefebvre des Noëttes et Laurence Vielle sont stupéfiantes dans le rôle des Présidentes. Impeccable mise en scène de Laurent Fréchuret du texte de Werner Schwab. Monstrueux et hilarant. " Agnès Santi. La Terrasse. 
" Une incroyable et très jouissive distribution, dans l'économie de l'écriture de Schwab à laquelle répond admirablement la direction d'actrices de Laurent Fréchuret. Ce qu'elles réalisent est proprement incroyable dans une rigueur de tous les instants." Jean-Pierre Han. Revue Frictions. 
http://www.revue-frictions.net/2021/07/16/sublime-trio
"Trois comédiennes hors pair incarnent ces personnages de femmes aussi hallucinées que douloureuses.  Comédiennes dont la réputation n'est plus à faire et qui s'investissent dans leur rôle de façon absolue. Par leur démesure ces trois personnages monstrueux sont investis d'une dimension mythique, elles excèdent l'humain. La mise en scène de Laurent Fréchuret fait la part belle aux trois héroïnes. (...) Mémorable!" Michèle Bigot. Madinin art
http:/https://www.madinin-art.net/les-presidentes-texte-werner-scwabm-e-s-laurent-frechuret/