Othello

Othello
Momus Group

mercredi 13 et jeudi 14 avril 2022
à 20h 

Durée : 1h45
Théâtre - Création
Tout public à partir de 15 ans

21:08:08 Othello Affiche1

 

Depuis plus de 400 ans, le personnage de Othello fascine, au point qu’il a donné lieu à la création d’un concept psychiatrique : la jalousie pathologique dalli click powerpoint download for free. Cette version est riche de sens contemporain, nerveuse à souhait et dont la langue de Shakespeare subjugue par son architecture, sa densité poétique et son efficacité dramatique youtube logo.

L’intrigue de Othello est simple. Un prestigieux général à la peau noire (Othello, « le Maure ») épouse en secret une jeune femme (Desdémone), fille d’un noble vénitien download zoom windows german. Iago, l’homme de main de Othello (et l’un des plus célèbres « méchants » de l’histoire du théâtre). Il fera tout pour ruiner leur mariage et conduire son maitre à sa perte typo kostenlos downloaden. Pour y parvenir, il entreprend de le rendre jaloux en lui faisant croire que Desdémone le trompe avec Cassio, un jeune lieutenant. Le plan fonctionnera si bien que Othello finira par tuer sa femme, et se suicidera en apprenant sa méprise youtube video herunterladen opera.

Dans cette version contemporaine de Othello pas de verbiages, d’états d’âme mais des témoignages urgents pour aborder sans pudeur les grandes thématiques voulues par Shakespeare office 365 e mails herunterladen. Son secret c’est le jeu, à tous les sens du terme, et dans tous ses états : un jeu absolument jouissif et peu importe le travestissement ce sera l’énergie contagieuse qui primera seite als pdf herunterladen. Une pièce intense qui filera à toute allure comme ces « giclées » de rap introduites dans l’histoire.
Un mode d’expression, unique, spontané, à mi-chemin entre poésie moderne et tradition orale download spiele kostenlos tablet.

Texte : Shakespeare
Traduction : Julie Étienne, Joris Lacoste
Mise en scène : Nathalie Royer

Avec : Pierre Germain, Pierre Laloge, Benoit Martin, Nathalie Royer

Régie décor : François Dodet
Son : Julien Fezans
Texte de fin : Sophie Lannefranque

Coproduction Théâtre La Passerelle - Pont de Ménat / Accueil résidence Caravane Théâtre - Ville de Chassieu