Mirage

Mirage
Jour de fête
Compagnie Dyptik

1200*630Mirage

mardi 6 décembre 2022
à 20h
salle Ferdinand Montagnon

la séance est complète google picasa kostenlos herunterladen!

Durée : 50 min
Danse
Tout public à partir de 9 ans

 

Chorégraphie : Souhail Marchiche, Mehdi Meghari herunterladen.

Interprétation : Charly Bouges,
Santiago Codon Gras, Yohann Daher , Alexandra Jezouin, Camilla Melani, Carla
Munier, Anabella Pirosanto, Konh Ming Xiong Download ps4 application faster.

Création musicale : Patrick De Oliveira.

Scénographie : Charles Boinot.

Costumes et univers visuel : Julie Cherki

 

 

Avec Mirage, nous voulons créer des ponts, des tunnels, lier les couleurs, les chants, les rythmes, les émotions qui émanent des cultures musicales traditionnelles populaires rencontrées à travers le monde, communiquer les contradictions à l’intérieur d’une même musique ou d’une même chorégraphie, provoquer des sentiments contrastés chez le public portal office herunterladen. Nous voulons bousculer les codes de l’intime et ceux du spectacle.

 

Des pas qui frappent le sol avec force et élégance, tête haute, vêtements colorés, soigneusement ajustés ps4 dlc erneut herunterladen. Immersive, la mise en scène questionne les normes, la scène et son public. Lʼélan des danses traditionnelles, par leur forme concentrique, façonne la scénographie word excel für mac kostenlos download. Lʼénergie des danseurs circule entre la périphérie et le centre. Habités par cette force collective, leurs voix et leurs mouvements deviennent des projectiles qui dénoncent les supplices et les injustices. Une image en suspens inspirée dʼun désir tellement violent quʼil transcende la réalité… Mirage.

Le public est un acteur, la musique, les voix, les corps arrivent de toute part parce que tout le dispositif est conçu dans cette perspective dʼimmersion totale. Les spectateurs partagent lʼespace avec les interprètes. Libres de se déplacer pour suivre ce qui les interpelle, ils devront aussi accepter de vivre leur expérience de la pièce, partielle et singulière.

Il nʼy a plus une scène mais des scènes comme si, chacun dans son individualité jouait une partie du tout : solo enragé à lʼénergie époustouflante, duo de pieds qui frappent le sol pour résister, danse de groupe en ligne fédératrice, Dabkeh, Hip-Hop…

Lʼentonnoir se referme dans cette expression universelle : la danse.