avec vous

LE THÉÂRE SE JOUE AVEC... VOUS

La programmation de spectacles est le coeur de notre réacteur. C’est à partir de là que se déclinent les nombreuses actions de médiation que nous avons à coeur de mener avec vous quels que soient votre âge, votre sexe, vos origines, votre parcours personnel. Il est nécessaire de créer ces espaces de rencontre artistique et de jeu pour toutes celles et ceux qui n’osent pas, ne veulent pas ou ne pensent pas à franchir les portes d’un théâtre. Un théâtre est aussi un espace de liberté où chacun peut s’autoriser à penser, à s’exprimer, à prendre toute sa place.

Résidence de Saint-Didier-en-Velay

De octobre 2023 à janvier 2024, Simon Grangeat, auteur membre de l’ensemble artistique du Centre Culturel de La Ricamarie, a été en résidence d’écriture au collège Roger Ruel de Saint-Didier-en-Velay. Au contact des élèves et des enseignant.es, il a écrit « Garçon ». Un texte pour mieux comprendre les enjeux, l’historicité, les querelles que suscite la question du masculin. Cette commande d’écriture du metteur en scène Thomas Fourneau, compagnie La Paloma, verra le jour fin 2025. Nous avons proposé à Thomas Fourneau et à son équipe de poursuivre l’aventure à St-Didier en bénéficiant d’une résidence de création élargie. Tout en continuant à faire du collège Roger Ruel notre « camp de base », nous souhaitons entrer en relation avec des acteurs du territoire pour partager cette écriture, cette réflexion, cette histoire commune.

« Garçon » c’est avant tout une interrogation sur la possibilité d’une émancipation pour un garçon. Comment est-il possible de partager une autre masculinité, d’être capable de s’écouter, de s’accepter, de laisser surgir les émotions ? Quelle est la place de l’individu pris dans sa cellule familiale, l’individu au sein des pairs, l’individu dans sa relation aux autres ?

Comment est-il possible de se construire d’autres histoires ? D’autres héros ?

Pourquoi cette question du masculin suscite-t-elle autant de polémique ? Et pourquoi devrait-on l’opposer à l’émancipation féminine ? 

C’est en partant de son histoire personnelle que Thomas Fourneau, le metteur en scène de la compagnie La Paloma, a passé commande d’un texte à Simon Grangeat. Dans ce spectacle ludique adressé avant tout aux adolescents.es, et voulu, dans un premier temps, pour des espaces hors des théâtres, il sera question d’un jeune adolescent. Dans sa lutte contre les injonctions à incarner le parfait garçon, il fera deux rencontres déterminantes : une jeune camarade de classe qui semble très éveillée pour son âge et une femme, sa tante, qui le prendra sous son aile et l'emmènera à la chasse.

Huit représentations de «  Garçon  » sont prévues en mai 2025 au collège Roger Ruel !

Résidence Pompik Sardine

IMG_0117

Pour son troisième spectacle la compagnie Pompik Sardine continue de mêler la musique et les mots. « Vogue », c’est le nom de cette création, sera un duo conte et musique. Nous avons souhaité accompagner cette compagnie qui s’adresse au très jeune public en lui proposant 5 semaines de résidence à la crèche « La Gaminerie » et au centre de loisirs « Le Petit Prince ». Cette présence artistique sera non seulement un temps d’expérimentation pour le futur spectacle mais aussi un temps d’exploration de la voix et du corps - avec des comptines à mains et à doigts, des jeux musicaux, des chansons à emporter, pour les enfants, les parents et les professionnels de la petite enfance. Nous apporterons une contribution financière et technique à la création et programmerons « Vogue » dans le cadre scolaire. 

En scène vers l'emploi

IMG_3677

En Scène Vers lʼEmploi est un dispositif complémentaire dʼaide à la réinsertion professionnelle adressé à celles et ceux qui souhaitent être accompagné.e.s dans leur parcours professionnel.Il est porté par le Relais Emploi de l’AGASEF (association du secteur social oeuvrant pour la prévention, l’insertion et la protection de l’enfance). Par la découverte de lʼécriture dramatique et de la pratique théâtrale, la comédienne Laëtitia Vitteau, accompagnée des éducateurs, donne quelques clefs nécessaires afin de faciliter un avenir professionnel. Il s’agit d’être à l’écoute de ses sensations, de mettre en lumière ses singularités et ses compétences tout en mobilisant sa confiance en soi. Tout au long de l’année les bénéficiaires de cet atelier sont sollicités.es pour assister à des spectacles au Centre Culturel de La Ricamarie. 

La BHAL

La Brigade d’Habitants Lecteurs est née, il y a quelques mois, de l’envie de rassembler notre public - abonnés, habitants, associations - autour des textes de théâtre. Il s’agissait, au démarrage, d'un atelier de lecture à voix haute, une sorte de mini comité de lecture, joyeux et ludique. Assez vite, nous nous sommes rendu compte que pour lire à voix haute il faut d’abord avoir confiance. En soi, en l’autre et en la langue que l’on tente, pour certain.e.s, de maîtriser.

Il a donc fallu adapter cet atelier, en partant des besoins, envies et mots des participant.e.s et en gagnant petit à petit leur confiance. Construire un espace doux et sans jugement, dans lequel chacun.e peut se livrer et s’ouvrir, sans crainte. Progressivement, l'atelier devient un endroit d'échanges, de goût pour la découverte de textes, et d'outils partagés pour bientôt lire à voix haute.

Soyez les bienvenus.es !

Confiance en voix

L’atelier « Confiance en voix » s’adresse à un groupe de femmes aux origines diverses. Il vient en complément de l’atelier Français Langue Étrangère (FLE), qu’elles suivent tout au long de l’année avec l’association Un Tissage Coloré. La comédienne Angeline Bouille, accompagnée de Hasmik Petrosyan (enseignante FLE) transmettent, à ces femmes, des clés ludiques et des outils issus des techniques théâtrales et vocales, afin qu’elles puissent trouver l'aisance et plus de confiance dans leur oralité. De la poésie à la chanson, en utilisant pleinement le corps comme instrument, elles sont amenées à découvrir le plaisir de dire ou de chanter. Elles apprennent à donner de l’intention et consolident leur confiance, chose essentielle pour consolider l’expression dans la langue du pays d’accueil. Le choix des textes se fait en conscience des difficultés de la langue tout en préservant sa force poétique et sensibilise le groupe à la richesse culturelle. Ce travail mené est source d’émancipation.

IMG_5358

Les portraits d'habitants

Voilà trois ans que nous avons initié des espaces de parole dédiés aux habitants de La Ricamarie. Ce sont des commandes d’écriture passées à quatre autrices ou auteurs qui vont à la rencontre de Ricamandoises ou Ricamandois, pour échanger avec elles, avec eux. Ils, elles acceptent de partager leurs expériences de vie, de se raconter sans autres enjeux que le plaisir d’une rencontre sans lendemain. Dix personnes sont sélectionnées, selon leur catégorie sociale (jeunes, femmes, personnes âgées, chefs.es d’entreprise…). Cette année nous nous intéresserons aux sportifs avec la présence de Sylvain Levey, Simon Grangeat, Sophie Merceron et Clémence Attar. Un illustrateur, une illustratrice accompagne ces portraits écrits.
Cette année ce sera Baptiste Deyrail. Au total 80 portraits seront réalisés et valorisés sous diverses formes, représentatifs de la population Ricamandoise.