Dans les flammes, c’était moi

Dans les flammes, c'était moi
Compagnie l'Île de la Tortue

en résidence au Montcel du 17 au 30 janvier 2022

272924284_4717043975009411_6997543695213713114_n

L'équipe :

Sarah Mathon : autrice et comédienne

Sophia Antoine : co-autrice et metteuse en scène

Les classeuses : comédiennes

Annie Chorowicz: comédienne

Edgar Sekloka compositeur

Laura Terrancle : comédienne

Didier Préaudat : concepteur, architecte d'espaces et de structures sonores leifi animationen herunterladen.

Installer une résidence d’artistes au sein d’un quartier c’est avant tout aller au devant de la population pokemon silver. C’est l’un des objectifs de la résidence de la compagnie L’Île de La Tortue - Théâtre In Cité. Une compagnie qui connait bien cette démarche puisqu’elle est engagée elle-même dans des projets similaires dans sa ville d’origine, Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis Download zombie games for free.

Avec l’association Superstrat, qui œuvre dans la Loire pour la création de spectacles en espace public, nous avons installé cette résidence au cœur du quartier du Montcel à La Ricamarie vectorworks testversion herunterladen. La compagnie l’Île de La Tortue a choisi de créer un spectacle intitulé « Les flammes c’était moi ». Elle avait besoin de nouvelles rencontres, hors de son terrain de jeu habituel, le quartier du Bois du Temple à Clichy-sous-Bois, un quartier, comme celui du Montcel, où aucune guerre contre le chômage, la paupérisation, le sexisme, la radicalisation, n’a été vaincue fortnite download op macbook air.

« Les flammes c’était moi », est inspiré de la Thébaïde de Stace, poème épique écrit il y a 2000 ans, récit du mythe de la célèbre famille d’Antigone gratis bewegende emoticons downloaden. L'adaptation de Stace est atypique. Elle a le mérite de ne pas laisser Antigone seule face à l'injustice. Pour mémoire, Polynice, le frère d'Antigone est tué dans un combat contre son propre frère huawei fotos herunterladen. Le roi Créon interdit d'ensevelir les corps des guerriers pour punir les familles à l'origine de cette guerre. Antigone s'oppose au roi jusqu'à la mort clipart bilder kostenlosen. Accompagnée par sa belle-sœur et par un chœur de femmes, elle obtient les funérailles de ceux qui sont morts. Dans cette version, la sororité gagne sur le paternalisme et sur l'autoritarisme.

Tout dans ce récit renvoi à un vécu très présent dans chacun des quartiers que la compagnie traversent. La guerre opposant deux citées, les violences policières, constatées aussi lors de la révolte des gilets jaunes, le malaise social et la défiance vis-à-vis de nos gouvernants, et enfin la révolte des femmes qui réclament JUSTICE. Un récit de 2000 ans qui résonne de manière saisissante pour des milliers de personnes qui ont le sentiment d’être broyées par une société injuste. Des thèmes qui résonnent également pour les adhérentes de l’association ricamandoise Vivre Ensemble, qui ont participé avec conviction à cette résidence.

Le parcours artistique et militant des artistes de l’Île de La Tortue avait déjà trouvé écho auprès des « Clameuses », un groupe d’une trentaine de femmes, habitantes des quartiers prioritaires de Clichy-sous- Bois. Vivre cette résidence de l’intérieur, organiser la rencontre entre les femmes ricamandoises et clichoises, et enfin se retrouver au sein d’un spectacle, tel est l’objectif de ce projet qui trouvera sa finalité en juillet 2023.