La saison 19/20

Saison 2019-2020

SAMEDI 6

JUILLET

à 19h30 - Quartier du Montcel
Festival des 7 Collines

SABORDAGES !

Compagnie La Mondiale Générale

Des blocs de bois, un hula hoop XXL et une bonne dose d’obstination. Dans cette fable ironique, les quatre acrobates de la compagnie La Mondiale Générale défient les lois de l’équilibre avec un entêtement jubilatoire.

VENDREDI 27

SEPTEMBRE

à 20h

Loïc Lantoine
et The Very Big Experimental Toubifri Orchestra

Ça groove d’enfer, ça caquète, ça explose de joie, ça chuchote magnifiquement sous les mots puissants de Loïc Lantoine et ça vous met les poils ! Impossible de se tenir en face de ces énergumènes sans verser plusieurs larmes et rire de bonheur.

JEUDI 7

NOVEMBRE

à 20h

UNE OPÉRETTE À RAVENSBRÜCK

Compagnie Nosferatu

Résister en écrivant, chanter à la barbe des geôliers nazis pour défendre sa dignité, c’est le moyen qu’a trouvé Germaine Tillion pour survivre au camp de Ravensbrück en 1944.

JEU. 28 ET VEN. 29

NOVEMBRE

à 20h

CALIGULA

Compagnie LalalaChamade

La révolte est le vrai sujet de la pièce de Camus. L’un des grands intérêts est de ré-interroger l’ensemble des valeurs et des mythes comme la religion, la liberté, l’égalité, la solidarité, le bien et le mal, l’amitié et l’amour.

MARDI 28

JANVIER

à 20h

DOM JUAN

Compagnie Ostinato

Monter un texte classique comme « Dom Juan »
 est une sorte d’exercice d’humilité. L’enjeu est de faire coexister la philosophie et la comédie, la réflexion et le rire : un théâtre «où on joue » et un théâtre « où on pense ».

VENDREDI 7

FÉVRIER

à 20h

Lettre aux paysans

Compagnie De l'âme à la vague
Compagnie Elektro Chok

Écrite en 1938 à la veille de la seconde Guerre mondiale, la lettre aux paysans de Jean Giono est ici adaptée au théâtre. Aujourd’hui d’autres guerres, d’autres enjeux, climatiques, politiques, mais la parole de Giono, dont on célébrera en 2020 le cinquantième anniversaire de sa mort, conserve une radicalité totalement actuelle.

VENDREDI 14

FÉVRIER

à 20h

Taïga

Compagnie Cassandre

Le 7 novembre 2008, des fers à béton sont placés
sur des caténaires SNCF. Quatre jours plus tard 10 personnes sont interpellées sous l’oeil des caméras et placées en garde à vue pour « association de malfaiteurs en relations avec une entreprise terroriste ». Ce sera l’affaire de Tarnac. Dix ans plus tard le Tribunal de Grande Instance de Paris prononce une relaxe quasi- générale.

 

MERCREDI 26

FÉVRIER

à 10h30 et 15h

Marcellin Caillou

Les Ateliers Capricorne

Une adaptation du livre de Sempé : Caillou, quel drôle de nom pour ce petit personnage. Marcellin Caillou, ce n’est pas du granit, non. Plutôt du kaolin ; il est friable, ce petit être, il porte en lui la fêlure de la porcelaine.

VENDREDI 13

MARS

à 20h

L'Autre

Compagnie Puéril Péril

Patrick Richard, la trentaine, apparence négligée, traits tirés. Seul. L’air de celui qui a renoncé. Trop malmené, trop éprouvé. D’ailleurs, il est sur le point d’en finir, en se passant une corde au cou.

MERCREDI 25

MARS

à 15h

Enfant

Compagnie Nue

Ce spectacle est une invitation à se laisser porter, par les sensations, la danse, les mots, la musique : un vagabondage hors des sentiers de la narration, pour les oreilles et pour les yeux.

VENDREDI 10

AVRIL

à 20h

Le projet Rimbaud

Théâtre de l'Incendie

Promis à Dieu, un jeune séminariste sent naître en lui le double feu du désir et de la poésie. Alors commence un jeu vertigineux, le dialogue avec l’autre en soi, avec les autres en chacun de nous.

VEN. 15 ET SAM. 16

MAI

à 21h

Macbeth en forêt

Théâtre de l'Unité

Parce que la forêt est le lieu de tous les fantasmes. Parce que la sombre forêt fait peur la nuit. Parce que l’on peut y trouver la magie de l’apparition-disparition. Ce Macbeth sera joué en plein air au fin fond de la forêt.

JEU. 28 ET VEN. 29

MAI

à 20h

Codebreakers

Compagnie Vladimir Steyaert

Codebreakers est une pièce sur l’héritage collectif,
 la reconnaissance, la sexualité entravée ou encore l’enfermement tout en essayant de répondre à cette question : comment la société considère-t-elle ses visionnaires et en quoi ces destins racontent-ils quelque chose de l’époque dans laquelle nous vivons ?