Le dernier ogre

Le dernier ogre
Compagnie Le cri de l'armoire

vendredi 27 novembre 2020
à 19h

20:11:27 fourchette visuel 11 plaquette

Durée : 1h
Théâtre - Slam - Live painting
Tout public à partir de 13 ans
Tarif : 15€ / 12€

 

Mise en scène, écriture et récit  : Marien Tillet
Scénographie et live painting : Samuel Poncet
Composition musicale et guitare : Mathias Castagné
Création sonore et régie générale : Simon Denis

Déplacer le curseur et définir un focus différent sur ce classique du conte est ce qui a motivé la création de ce spectacle qui ouvre des pans entiers de réflexion et vient bousculer évidences geburtstagsbilder zum herunterladen.

Un homme raconte comment l’horreur s’est invitée dans sa maison. Perdu dans son propre témoignage, répétant les mêmes mots, il navigue - semi-conscient de la portée de son geste – entre l’euphorie aveugle de tenter de se réveiller et le désespoir pesant de ne pas y parvenir Download netflix movies offline. Car le petit Poucet n’est pas l’histoire de 7 enfants perdus dans la forêt parce qu’ils n’étaient pas assez aimés par leurs parents. C’est celle de 7 petites filles égorgées par leur père qui les aimait plus que tout football manager free download full version.
« Le dernier ogre » nous pose la question de savoir jusqu’où peut aller notre empathie quand on est en face de l’horreur. Loin de la « bonne pensée » de la morale, du « juste », « Le dernier ogre » interroge notre monstruosité en observant la bascule de celui qui est devenu monstre vlaanderen fietsland route downloaden.
La pièce pose la question de ce qui définit un monstre par le prisme de notre alimentation. Elle interroge donc notre propre ogritude et notre rapport au vivant apps downloaden ohne google play. Elle pose la question de la transmission, de ce que nous imposons à nos enfants dans nos choix de vie quand, de toute bonne foi, nous voulons leur bien, uniquement leur bien herunterladen.
Entre slam, concert et live painting, ce spectacle coup de poing nous entraine sur les chemins de la transgression, bouscule les évidences et nous interroge sur nos choix de société herunterladen.
De même que nous ne reprochons pas à un chat de manger une souris, peut-on reprocher à un ogre de vouloir manger des enfants ?

Propulsé par HelloAsso