La compagnie des spectres

LA COMPAGNIE DES SPECTRES
ZABOU BREITMAN

DIMANCHE 25 NOVEMBRE 2018
À 15H00

Durée : 1h30
Théâtre
Visible à partir de 13 ans
TP : 22€ / TR : 17€

D’après le roman de Lydie Salvaire
Mise en scène et adaptation : Zabou Breitman
Assistantes à la mise en scène : Marjolaine Aizpiri et Diane Derosier
Avec : Zabou Breitman
Décor : Jean-Marc Stehlé
Assisté de : Arielle Chanty
Création lumière : André Diot
Son : Laury Chanty
Régie générale : Simon Stehlé

LA PRESSE EN PARLE

«Zabou Breitman campe les trois rôles. L’époustouflante précision de son jeu lui permet de révéler la portée littéraire du récit de Lydie Salvayre: son intelligence, sa finesse, sa drôlerie.»

L’express culture, Igor Hansen-Love

«Ce spectacle se positionne dans un grand écart entre l’Histoire et l’intime. Zabou Breitman y est superbe et son engagement touche parce qu’il est aussi désarmant qu’infiniment sincère, son théâtre a la tendresse de celui qu’imaginent les enfants dans le grenier des grand-mères, il est plein de charme et d’horreur».

France culture, Arnaud Laporte

Zabou Breitman adapte, met en scène et interprète le beau roman de Lydie Salvayre. Une plongée saisissante dans l’univers d’une famille traumatisée, explorant finement la question de la transmission.

Dans un petit appartement, se confrontent en un huis clos captivant une fille, sa mère, et un huissier qui établit un consciencieux inventaire avant saisie. L’irruption du fonctionnaire ravive chez la mère de douloureux souvenirs de l’Occupation, dans un petit village français en 1943. Son frère y fut arrêté, torturé et exécuté par la milice française. De Pétain héros de Verdun au « Maréchal Putain » assassin zélé, que de trahisons et d’humiliations ! Face à ces traumatismes qui surgissent, face à sa mère dont la raison s’effiloche, - qui voit en l’huissier le collaborateur Darnand -, la fille s’efforce d’apaiser les tensions, retrouvant même un instinct de révolte contre le malheur et l’injustice.

Dans une scénographie signée Jean-Marc Stehlé, Zabou Breitman adapte, met en scène et interprète les trois personnages avec une infinie délicatesse mais aussi une justesse acérée, qui jamais ne se laisse emporter par l’émotion facile ou le moindre surjeu. Elle nous invite à une véritable plongée au cœur d’un univers intime décimé par l’Histoire, au cœur de relations familiales subtiles et nouées, et le récit théâtral questionne avec acuité la transmission entre générations et l’impact d’un héritage accablant.

Audacieuse, alerte, parfois très drôle, la pièce combat l’ignorance et le silence.