Editos

Éditos

La Région Auvergne Rhône-Alpes, le Département
de la Loire et la Ville de La Ricamarie, en s’engageant ensemble dans une convention culturelle pour les 4 années à venir, confirment leur attachement auprès
du Centre Culturel de la ville.

Nous y voyons là un
signe de reconnaissance, de confiance, de volonté d’accompagner l’association, l’équipe bénévole et salariée ainsi que les artistes que nous accueillons.
Qu’ils en soient remerciés.
Cette démarche collective de soutien au spectacle vivant autorise et renforce l’offre culturelle sur l’ensemble du territoire.

Elle permet de poursuivre nos ambitions sur
la commune, le département, la région, en proposant une culture au plus près des habitants, enfants, jeunes et moins jeunes.

Une culture partagée, accessible à tous. L’aventure continue donc avec cette nouvelle saison 2019 - 2020.
 Vous y découvrirez de la poésie, de l’humour, de la tristesse et parfois de la colère. Riche d’émotions donc mais aussi de réflexions, cette année encore elle ne peut et ne doit pas laisser indifférent.
 La culture est source de partages, facteur de rencontres et d’échanges. C’est ainsi que nous la concevons et vous la proposons.

Les moments de convivialité avec les artistes lors des bords de scène, les discussions au sortir des spectacles, les actions auprès des scolaires qui occupent une large place, enrichissent et ouvrent nos pensées vers d’autres horizons. Peut-être une autre façon de voir la vie. Nous l’espérons et nous vous y invitons.

 

Bienvenue donc à toutes et à tous.
Nous avons tant de choses à vivre ensemble.

À très bientôt !

Josiane Feudo

Présidente du Centre Culturel de La Ricamarie

En ces temps perturbés, la question des rapports aux pouvoirs est bien évidemment au centre de notre réflexion. Cette saison vous
pourrez entendre Albert Camus, Molière, Brecht, Jean Giono, William Shakespeare, Germaine Tillon.

Chacun à leur façon, à des époques différentes, se sont interrogés sur cette relation ambiguë que nous entretenons avec les puissants. Les auteurs, les metteurs en scène contemporains, que nous avons souhaité accueillir, poursuivent cette réflexion.

C’est avec curiosité que nous accompagnons cet aller-retour entre présent et passé.

Nos collaborations perdurent avec le Festival des 7 Collines, avec la Comédie de Saint-Étienne, avec les associations ricamandoises et, cette année, s’élargissent à d’autres communes du territoire et du département.

L’éducation artistique et culturelle est toujours au cœur de notre projet. Pour aller au plus près des publics nous avons souhaité proposer « des petites formes ». C’est-à- dire des spectacles légers capables de s’adapter à des lieux non prévus à cet effet. Il suffit de pousser les tables et les chaises et le théâtre est là dans une relation au spectateur sans fard ni artifice.

Avec la création du Prix Kamari et une résidence d’auteur nous portons une attention particulière à celles et ceux qui écrivent pour le théâtre de notre temps.
 Nous continuons d’être présents dans les établissements scolaires mais aussi hors-temps scolaire, entre autre dans
le cadre du programme Culture et Santé.

Au total 10 créations dont 3 coproductions seront accueillies cette saison. Une résidence pluriannuelle - celle de la compagnie LalalaChamade - et un artiste associé - Grégory Bonnefont - que nous pourrons voir au plateau dans « Lettre aux paysans » suivi d’une table ronde sur le thème « Quelle agriculture pour quelle planète ? »

L’engagement du Centre Culturel de La Ricamarie est concret et réel. Nous accompagnons les créateurs de notre territoire et de notre région.

 


Nous vous espérons nombreux cette année encore
pour partager ces moments rares, uniques et intenses,
remplis de révolte, de poésie, de doutes et de fragilité.

 

LAISSEZ VOS LUMIÈRES ALLUMÉES !

Jean-François Ruiz

Directeur du Centre Culturel de La Ricamarie